Créations en tapisserie d'Aubusson

Dans un contexte d'intérêt retrouvé pour l'expression textile, la Cité internationale de la tapisserie travaille activement pour la création contemporaine en tapisserie d'Aubusson, pour accompagner la filière tapisserie.

Dans la région d'Aubusson-Felletin, le savoir-faire de la tapisserie est vivant, stimulé par les créations contemporaines de la Cité de la tapisserie. La filière regroupe environ 150 emplois incluant l’ensemble des savoir-faire nécessaires à la production de tapisseries d’Aubusson : filatures, teintureries, manufactures, ateliers indépendants, etc.

À Aubusson, les ateliers – exclusivement privés, à la différence des autres Manufactures Royales – ont toujours eu cette capacité à expérimenter et faire évoluer le savoir-faire, pour atteindre la meilleure productivité: 1 m2 de tapisserie / 1 mois de travail / entre 4 000 € et 7 500 €.

Les questions de productivité, d’innovation étaient importantes dans l’enseignement et la recherche en tapisserie à l’École nationale d’Art décoratif (ENAD) d’Aubusson, aujourd’hui fermée. La Cité internationale de la tapisserie, à la fois héritière du bâtiment de l’École et de ses missions de développement du savoir-faire, répond à présent à la nécessité d’enrichir le savoir-faire et de maintenir ce patrimoine vivant.

Le pôle professionnel de la Cité de la tapisserie, avec un centre de formation dédié à la transmission du savoir-faire, un atelier de tissage mis à disposition des lissiers privés, des ateliers accueillant des porteurs de projets art textile / art tissé, un centre de ressources de niveau européen, fait de la Cité de la tapisserie une véritable ruche dédiée à la préservation, au rayonnement et à la "réinvention" de la tapisserie d’Aubusson et de son univers.

La Cité de la tapisserie joue sur 4 orientations pour la création contemporaine en tapisserie d'Aubusson :

- Des appels à projets 

- Des commandes mécénées à des artistes significatifs 

- L'édition déléguée de pièces dans l'univers mobilier / décoration 

- Une collection inédite, "Le Carré d'Aubusson"

Chacune de ces orientations est envisagée selon les deux axes principaux de recherche de la Cité de la tapisserie : la tapisserie d'extérieur et le renouvellement du rapport au mural.

L'aide à l'édition de tissages, un service spécifique de la Cité

Le processus d'édition d'une œuvre en tapisserie d'Aubusson est une véritable aventure créative mettant en lien un commanditaire, qu'il soit à l'origine de la maquette artistique ou non, et un artisan d’art, le "lissier", qui interprète la maquette selon les intentions de l'artiste pour réaliser le tissage. La Cité de la tapisserie encourage la mise en œuvre de tissages dans les ateliers d'Aubusson-Felletin par des particuliers, des entreprises ou des institutions, en les mettant en relation avec les artisans de la région et en leur proposant un suivi technique pour mener à bien leur projet d'acquisition d'une œuvre tissée. L'appel à création annuel permet de mettre en avant, aux côtés des trois ou quatre propositions lauréates mises en production par la Cité pour son Fonds de tapisseries contemporaine, un catalogue de projets artistiques sélectionnés en dernière phase des concours, exploitables pour des projets de tissage à Aubusson-Felletin : Laurent Grasso, Marlène Mocquet, Philippe Rahm, Perrine Vigneron... Les projets lauréats tissés pour le Fonds contemporain de la Cité de la tapisserie peuvent également faire l'objet de retissages, dans la limite de 8 exemplaires. La Cité accompagne également les projets de retissages de tapisseries anciennes dont les techniques ont aujourd'hui disparu, à travers un programme de recherche et la numérisation d'œuvres en ultra-haute définition.